Le massage, une autre façon de communiquer

massage dos
Facebook
Twitter
LinkedIn

Le toucher est une nécessité humaine. C’est un acte d’une importance infinie pour notre bien-être physique et émotionnel.

Deborah McIntyre
massage dos

Aujourd’hui, nous savons que le toucher bienveillant est une forme de communication non-verbale, une source inépuisable de bien-être pour le corps et l’esprit. 
Pourquoi ne pas l’appliquer à nos animaux ?

Au travers de cet article je vois l’occasion de partager mes connaissances, mon ressenti, mes réflexions sur le savoir-faire par le toucher du massage.

Le massage « bien-être » canin est un massage qui doit se réaliser avec bienveillance, observation et surtout avec l’accord du chien.  
Ce sont les interactions qui donneront la richesse de ce toucher, que ce soit dans un massage de relaxation, de préparation et/ou de récupération à l’effort.

massage main posee sur le chien

L’approche relationnelle par le toucher :

Dans un premier temps, il faut noter qu’un massage bien-être n’a aucune vertu thérapeutique ou médicale. Il s’agit d’un massage relaxant, qui permet de libérer le corps et l’esprit des tensions du quotidien.
C’est également un moment de partage avec son chien qui peut être réalisé au quotidien ; comme la routine de la promenade, du brossage, etc.

Actuellement, nous vivons à 2 000 à l’heure, nous ne prenons pas le temps de décrocher des outils technologiques, d’observer notre entourage et/ou encore de respirer.
Le massage bien-être permet de s’accorder du temps pour se retrouver, pour partager un moment de détente avec son animal.

L’observation :

Le massage peut être réalisé dans n’importe quel lieu. Il assure une qualité relationnelle, un confort sur le plan physique et psychologique, pour vous comme pour votre chien.
Pour ce faire, il doit se dérouler dans un lieu calme, par exemple, s’il fait beau, le pratiquer dehors est idéal.
Il commence par l’observation de votre animal, restez dans son champ de vision et/ou auditif, asseyez-vous sur un linge au sol.  

Respirez, patientez quelques minutes, laissez le chien venir vers vous (pour certains chiens, à peine au sol, ils sont déjà là).
Après quelques minutes au sol, si votre chien n’est pas venu vous voir, invitez-le à venir vous rejoindre en l’appelant par son nom.  

Il est à côté de vous, posez la main sur la partie du corps qu’il vous offre (la tête, le dos, une patte, …)
À ce stade, vous avez l’accord de votre chien pour commencer le massage. 

Le sens du toucher :

image

Pour information ; dès la vie intra-utérine, le fœtus est bercé de sensations tactiles par les mouvements du liquide amniotique et par des pressions.

La caresse est déjà un moyen de communication, c’est la porte d’entrée du massage via l’effleurage qui peut commencer dès le début de vie du chien. Cette communication non-verbale par contact physique, entre vous et votre chien diminue le stress et par conséquent, stimule le bien-être.

Le massage, au travers du toucher, permet de diminuer le taux de cortisol (hormone du stress) et d’augmenter la production de sérotonine et d’ocytocine (hormones du plaisir).
Une étude norvégienne datant de 2014 « a démontré que les niveaux d’ocytocine et de cortisol, tant chez les chiens que chez leurs propriétaires, sont associés à la manière dont les propriétaires interagissent avec leurs chiens ainsi qu’aux comportements provoqués par cette interaction. »

massage variations main

Une fois le contact établi avec votre chien, commencez le massage par des effleurages. Le toucher par le massage prend tout son sens dès lors que vous mobilisez le tissu cutané de votre animal.  

Penser également à votre respiration ainsi qu’à votre regard bienveillant pendant ce moment. 

Le ressenti sous la main :

Le toucher est la rencontre du corps du chien avec vos mains, c’est une approche sur des zones corporelles, parfois délicates. 
Garder en tête que les fascias ont une mémoire, ils stockent les émotions (plus ou moins agréables).
Lorsque vous êtes angoissé ou stressé, vos muscles et vos fascias se tendent ou se durcissent plus ou moins vite. Ce stress, qu’il soit émotionnel et/ou physique, peut fortement perturber la structure et l’équilibre des fascias. Les pensées et les émotions apaisantes ont, quant à elles, un effet positif et relâchant sur les fascias.  
Il en est de même pour votre chien.
La main est capable d’analyser, d’apprécier, d’évaluer le tissu qu’elle a en dessous.
Lors du massage, développer votre « tact » en appréciant les zones effleurées, vous pourrez ainsi sentir les tensions, les zones de chaleur, de froid, etc. 

Redonnez la parole à votre main dans l’espace relationnel avec des variations de pression, plus ou moins fortes en fonction de la zone travaillée en massage.  

Que peut apporter le massage :

Le massage bien-être apporte un certain confort à vos chiens, qu’il soit :

  • Jeune 
  • Sportif 
  • Âgé  
  • … 

Il n’y a pas d’âge pour profiter des bienfaits d’un toucher bienveillant. 


Les actions du massage :

  • Tout d’abord sur un plan physiologique, le massage permet la libération d’endorphines, il est donc analgésique, il donne des sensations agréables ressenties comme un apaisement.
  • Une mobilisation des tissus permet d’améliorer la circulation sanguine et lymphatique, facilitant le transport des nutriments tout en éliminant les toxines dans l’organisme.
  • Vos mains se transforment en « têtes chercheuses » pour dépister des zones thermiques, des tensions, … 
  • Prendre conscience de son corps, de son schéma corporel. Certains chiens n’ont pas conscience de leur taille ou de leurs membres. Le massage permet de ressentir les contours du corps de votre animal.

Pour aller plus loin, retrouvez le replay du webinaire « Massage sportif canin – préparation & récupération passive » sur la plateforme !

Plus d'articles à explorer

Les formations de Alexa DELAHAYE

Alexa DELAHAYE
4.7/5

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.