Le Blog Muzo+

MUZO+ RÉVÉLEZ VOTRE ANIMAL
Formations en ligne

A travers cet article, je voudrais vous partager mon parcours, mon expérience de reconversion professionnelle, vous dévoiler comment j’ai utilisé l’analyse appliquée du comportement pour favoriser mes réussites ainsi que les pièges à éviter.
La pluridisciplinarité est le regroupement de plusieurs personnes, de plusieurs professions complémentaires œuvrant autour d’un travail commun, apportant chacune un point de vue spécifique.
Le 1er octobre 2022, à l’université Paris Nanterre, lors du congrès Pet Revolution, dédié aux animaux de compagnie, le professeur Frans de Waal, éthologue et primatologue de renommée mondiale, est venu nous parler des émotions animales et ce qu’elles révèlent de nous.
Ma mère a toujours été très proche des autres animaux, donc très vite, très jeune, j’ai appris à les respecter et à les aider à mon tour. Mon enfance et mon adolescence ont été ponctuées de sauvetages, avec ma mère, plus rarement mon père, avec mes ami·es, ou en me débrouillant seule, où je rentrais à la maison avec une ratte sauvage dans un carton, un pigeon dans ma veste ou un chien errant en bout de laisse en rentrant du collège.
Peu de temps après le démarrage de mon mentorat avec Lisa Longo-Animal Académie, début2022, j’ai eu l’opportunité d’intégrer la SPA de Vallérargues (30) en tant que consultante en comportement canin pour entraîner et réhabiliter certains chiens émettant des comportements qualifiés d’indésirables.
A l’origine, je voulais écrire un article intitulé «Du Chien-Démon au Chien-Démo».Honnêtement, on n’en était vraiment pas loin. Mais c’était sans compter sur cette terrible et délicate période, qui nous est tombée dessus comme l’astéroïde d’un film catastrophe… : la fameuse Adolechiance.
Je dis non. Que la foudre s’abatte sur moi. Car oui, je dis non. Quand une femelle est en chaleur dans mon village, que Marley, mon chien, a le cœur tout mou et les hormones qui le chatouillent et qu’il essaye de passer ses envies sur José, le cochon, je dis non. 
La friandise dans l’éducation des animaux de compagnie rencontre de nombreux adeptes et opposants. Cet article vise à éclaircir la théorie qui se cache derrière ce stimulus pour en comprendre les différents avantages, les réticences à son utilisation, ainsi que les techniques pour l’introduire. 
On dit d’un chien qu’il est « réactif » lorsqu’il réagit de façon excessive à la perception d’un stimulus.  La réactivité vient souvent d’une combinaison de la génétique et de l’environnement.  
A force de de répondre à vos demandes et questions, de discuter rééducation physique, proprioception, préparation physique, que ce soit avec d’autres acteurs du monde canin ou les propriétaires de mes patients, un constat s’impose : Peu de gens marchent avec leurs chiens… 
Le medical training comprend toutes les techniques d’apprentissage permettant de prendre soin d’un être vivant. Ces soins peuvent aller de procédures médicales (prise de sang, vaccination, examen, etc.) à des manipulations d’entretien de la vie de tous les jours (brossage, douche, retrait de parasites, etc.). 
La médiation par l’animal, ou encore parfois appelée zoothérapie, est en plein essor depuis quelques années. Les reportages se multiplient et nous pouvons y observer tous ses bienfaits auprès des personnes accompagnées.
Fin décembre, j’ai accueilli un nouveau chien dans ma troupe, une petite labrador de travail de 2 mois et des plumes. Et bien croyez-moi, ça déménage, et pas qu’un peu ! Un témoignage de Marjorie Miltenberger.
Ce n’est qu’au 20e siècle que la douleur animale est prise en compte pour les équidés, les bovins et les chiens. Des raisons économiques et pratiques sont à la base de cette démarche. Un animal qui souffre devient moins rentable. Par ailleurs, s’il souffre, l’animal est moins facile à soigner car il peut devenir agressif. 
Lorsqu’on a la chance d’avoir un hiver froid et que la neige s’invite sous nos fenêtres, la tentation est grande de prendre son appareil photo pour faire de magnifiques photos de son chien gambadant dans la neige. Et c’est une très bonne idée ! Cela change du quotidien, en général les chiens adorent galoper et jouer dans la neige, nos émotions sont positives, et tout le monde passe un excellent moment !
Vous avez peut-être entendu parler des soins coopératifs, une branche du médical training, qui vise à entraîner les animaux à recevoir des soins en limitant leur stress. Mais alors qu’est ce que c’est au juste ?
Vous avez décidé de vous lancer dans l’analyse vidéo de vos séances d’entrainement. Mais avec quoi filmer ? Il y a-t’il un matériel spécifique à avoir ? Voici quelques conseils pour débuter sans se ruiner… 
Ingérer les excréments, la coprophagie, est un phénomène répandu dans le règne animal.  En connaitre les origines permet d’adapter le traitement.  On distingue la coprophagie interspécifique et la coprophagie intraspécifique.  Chez les chiens la coprophagie interspécifique, manger les crottes d’autres animaux comme les chats, rongeurs, ongulés et humains n’est pas considérée comme pathologique. Néanmoins, elle peut causer des problèmes de santé si les excréments ingérés contiennent des parasites.
Dans cet article, je vous propose de découvrir un outil puissant, le principe de Premack. Régulièrement utilisé par les professionnels de l’analyse appliquée du comportement (ABA – Applied Behavior Analysis), le principe de Premack statue qu’un comportement à haute probabilité peut renforcer un comportement à basse probabilité. Cette application est partout autour de nous et en comprendre le principe peut être un outil précieux pour les propriétaires d’animaux de compagnie.  
Bien choisir un harnais pour le quotidien de nos Loups n’a jamais été chose aisée… et quand on parle de Canicross, cela devient même parfois épique ! C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter nos Essentiels afin que vous puissiez affiner votre regard et trouver, pour votre chien, celui qui lui correspond vraiment ! 
Si vous cherchez une activité ludique, facile à mettre en place, ouverte à absolument tous les chiens sans limite de capacité physique, et qui offre de nombreux bénéfices pour votre animal, alors les Hunting Games sont faits pour vous. Préparez-vous à faire chauffer la truffe !
Nous avons tous à coeur le bien être de nos animaux. Nous sommes aujourd’hui nombreux à vouloir leur donner plus de liberté et de choix dans leur vie quotidienne. Dans cet article nous étudierons d’abord les notions de liberté et de coercition afin de mieux les comprendre et pouvoir en tirer une application pratique qui donnera un vrai choix à nos animaux lors de leurs entrainements : La porte de sortie.
Dans mon travail de consultante en comportement animal, je privilégie toujours les méthodes d’éducation et d’apprentissage les moins intrusives et les plus agréables pour tous les apprenants, qu’ils soient mes clients, élèves ou leurs animaux de compagnie. Lors de mes cours en ligne sur la plateforme Muzo+, je décris également les procédures les plus intrusives, aversives et/ou coercitives, leurs effets secondaires et les dangers qu’elles impliquent afin que mes élèves puissent avoir connaissance et conscience de leur façon d’agir sur le comportement. Dans cette catégorie de procédures, deux notions sont souvent confondues : l’extinction et la punition négative. Si ces procédures sont parfois plébiscitées par le monde de l’éducation animale, les professionnels de l’analyse appliquée du comportement (ABA – Applied Behavior Analysis) mettent toutefois en garde quant à leur utilisation.
Vous souhaitez peut-être débuter les soins coopératifs ou le médical training avec votre animal et vous vous demandez par où commencer et comment commencer ? Dans cet article nous vous donnerons les éléments essentiels pour vous lancer grâce à un grand classique : le Bucket Game.
Depuis près de 2 mois, je passe des heures interminables à regarder le curseur sur mon écran occupé à faire des va-et-vient, des va-et-vient, alors que j’écris constamment puis j’efface quatre simples mots : mon chien est réactif.